Les malfaiteurs convoitent les objets de valeur lors d’un cambriolage. Le coffre-fort reste l’équipement idéal pour protéger vos affaires. À part les bijoux et l’argent, vous pouvez y mettre des documents importants. De ce fait, privilégiez les modèles avec un niveau de sécurité optimal. Assurez-vous que votre armoire forte respecte toutes les normes en vigueur. Ces dernières garantissent la sûreté de tous vos objets de valeur contre le vol, mais aussi le feu et l’humidité.

Le coffre-fort pour protéger vos biens et vos données

L’installation d’un coffre fort permet de les protéger efficacement. Cet équipement sécurisé peut aussi être utilisé sur votre lieu de travail. Il s’agit des données confidentielles sur votre activité et votre comptabilité. Cela concerne les titres de votre propriété, les brevets de vos différentes inventions, les projets sur lesquels vous vous penchez. Il se peut aussi que vous sauvegardiez des données sensibles sur un support numérique. Il arrive parfois que vous gardiez de l’argent liquide chez vous. Vous en avez besoin pour prévenir les cas d’urgence ou pour éviter de devoir vous rendre à la banque à tout moment. Le coffre-fort a la particularité de résister aux tentatives des cambrioleurs pour forcer la serrure. Cet équipement permet également de protéger vos biens contre d’éventuels incendies. Les matériaux utilisés sont en effet ignifugés, afin que vous puissiez récupérer vos affaires. Le coffre-fort assure aussi une protection optimale contre l’humidité. Son étanchéité préserve la qualité et la valeur de vos objets. De nombreux modèles sur www.hartmann-tresore.fr sont ainsi capables de résister aux dégâts des eaux.

Les normes de sécurité d’un coffre-fort performant

La performance d’un coffre ignifuge constitue un important critère d’achat. Les fabricants de cet équipement sont tenus de respecter les normes imposées par la loi. Leur cahier des charges reprend toutes les contraintes qui y sont stipulées. En concerne la protection contre le vol, les coffres-forts de classe S1 et S2 doivent se conformer à la norme EN 14450. Ils peuvent être utilisés par les particuliers. Ils sont également destinés à l’usage des petites et moyennes entreprises. Grâce à cette homologation, les affaires que vous y avez conservées sont couvertes par votre police d’assurance. Cependant, votre contrat indique le seuil maximal des valeurs à ne pas dépasser. Quant aux modèles allant de la classe 0 à la classe 5, leur processus de production se réfère à la norme 1143-1. Chacune de ces normes détermine le niveau de protection d’un coffre. Des tests de conformité sont effectués par des laboratoires indépendants. Ils utilisent différents outils pour forcer le coffre. Ils chronomètrent également sa durée de résistance. Les contrôles portent, entre autres, sur la résistance au descellement ainsi qu’à l’arrachement.

Principaux critères de choix d’un coffre-fort

Déterminez la capacité de votre coffre-fort avec une technique simple. Évaluez tous les objets de valeur requérant l’utilisation d’une armoire forte ignifuge. Regroupez-les dans une seule pièce où vous aurez préalablement déposé des cartons de différentes tailles. Disposez vos affaires dans un carton afin de savoir si sa taille est suffisante. Dans le cas contraire, testez un carton un peu plus volumineux. Il vous sert de référence afin d’éviter d’acheter un coffre trop grand ou trop petit. Le type de fermeture constitue un autre point auquel vous devez porter une attention particulière. Sachez que les serrures sont soumises au label A2P. Celui-ci permet de déterminer leur niveau de résistance au cours des tests réalisés en laboratoire. Les serrures à clés sont les types de fermeture classique du petit coffre fort. Quant aux armoires fortes, elles sont souvent fermées à l’aide d’une combinaison mécanique. Il vous est également possible de privilégier les modèles équipés d’un système électronique. Ils sont parfois munis d’un dispositif de secours à clé. Vous pouvez aussi opter pour des coffres-forts dotés d’une fermeture biométrique. La résistance à l’effraction dépend notamment du matériau utilisé. Il s’agit généralement d’un acier robuste et épais. Tous ces différents critères entrent d’ailleurs en considération dans la comparaison du prix. 

Coffre-fort, décliné en plusieurs modèles

Le coffre-fort à encastrer est idéal pour mettre à l’abri votre argent et vos objets de valeur. Il est fait pour être incrusté dans votre mur, à condition que celui-ci soit suffisamment épais. Le coffre est coulé dans du béton afin que les malfaiteurs puissent le détacher. Il est possible de le cacher dans le plancher de votre rez-de-chaussée, de votre cave ou de votre sous-sol. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour le coffre-fort à poser. Il est fait pour stocker des documents peu volumineux et de petits objets. Vous pouvez demander à un professionnel de le fixer au mur ou sur le sol. La paroi arrière est solidement maintenue. Les cambrioleurs ne peuvent donc pas le déplacer. Ils auront également du mal à forcer son ouverture parce qu’ils n’auront pas suffisamment d’appui. Vous avez également la possibilité d’opter pour un coffre fort à transporter. Il s’agit plus exactement d’une mallette de sécurité. Ce modèle de coffre de sécurité est doté d’une poignée. Il vous permet de transporter vos différents documents en toute sécurité au cours de vos déplacements. Il offre l’avantage d’être résistant au feu et à l’effraction. Il est également étanche afin de mieux protéger vos affaires.

Déterminer le bon emplacement du coffre-fort

Que vous installiez un coffre-fort dans votre logement ou dans votre bureau, il faut trouver l’emplacement adapté. Beaucoup de gens s’inspirent des films. Ils les masquent par un tableau ou une tapisserie. Il est pourtant recommandé de réfléchir au bon endroit. Les plus visibles sont généralement les plus sécurisés comme de faux meubles ou une fausse porte. Les cambrioleurs n’y penseront pas forcément. Il est de notoriété publique que les coffres sont soigneusement cachés. Vous pouvez aussi miser sur des endroits insolites comme le garage ou le grenier. Le plus important est d’assurer un accès facile à tout instant. En effet, vous serez amené à l’ouvrir à plusieurs reprises. Il arrive que des gens installent leur coffre-fort sous l’escalier. Cet espace est généralement aménagé en dressing ou en placards à chaussures. Il n’est donc pas évident de le trouver, même lorsque les malfaiteurs s’introduisent chez vous pour un repérage des lieux. Sachez cependant que votre coffre-fort ne doit pas être placé dans un endroit humide. Malgré son étanchéité et sa qualité de fabrication, il ne résisterait pas à la corrosion au fil des années.