Très tendance dans les années 80, les cheveux gaufrés font un revival dans les années 2010 en version « mix and match«  à adopter d’urgence. Hier, les cheveux gaufrés l’étaient sur toute la longueur et ondulaient librement au vent. Aujourd’hui, on oublie ce total look ondulé. Trop « petite fille sage ». La gaufre se fait désormais discrète et, pourtant, avec elle on gagne en personnalité et charisme. En 2014, en effet, elle se déguste light mais à la sauce rock n’ roll.


 

LA MARIE-ANTOINETTE (époque Sofia Coppola plutôt que Louis XVI). Les cheveux sont entièrement gaufrés au fer et montés en véritable parure ornementale. Théâtral !

 


 

LA GAUFRE MI-CUITE. Quelques mèches sont gaufrées ici et là sur cheveux lisses pour un jeu de contrastes très réussi. L’ensemble de la chevelure est ensuite ramené en queue de cheval basse sur une épaule.

 


 

LE BUN VINTAGE REMIXÉ. Ou comment rendre la coiffure de mémé complètement hype ? On gaufre une mèche sur deux. La chevelure est ensuite séparée en deux dans le sens de la longueur, puis torsadée et nouée en chignon.

 


 

LE MOHAWK GAUFRÉ. Le half hawk, c’est so 2013 ! Devenu un classique, on lui donne un petit twist novateur en faisant zigzaguer ses longueurs. Effet graphique garanti.

 


 

LE MOHAWK TRESSES N’ GAUFRES. Une version punk africanisée et carrément plus sophistiquée. On réalise des tresses collées sur les côtés et on gaufre les longueurs du milieu.