Faire acheter son or : le déroulement

Acheter son or physique

Le métal jaune est un moyen d’investissement sûr. Il en existe deux types : l’or physique, sous forme de pièces ou de lingot qui nécessite des précautions pour le sécuriser, et l’or papier sous forme de certificats ou d’actions. Si vous voulez acheter votre or, vous devez passer par un courtier spécialisé (c’est à dire un site Internet ou une boutique physique) ou chez une agence bancaire. Il est important de passer un ordre pour vente d’une action en Bourse. En France, en 2014, le gouvernement a mis en place une cotation officielle pour l’or. Il existe des sites spécialisés pour voir les tarifs destinés aux lingots et aux pièces d’or.

Quel moyen pour faire acheter son or physique ?

Pour faire acheter son or, il faut passer dans une agence bancaire ou par des acteurs (comme comptoir national de l’or, le CPoR Devises, le Buillionvault et autres). Contrairement aux lingots, aux lingotins et à l’or contenu dans une pièce au cours du jour, les pièces d’or dans les bourses bénéficient d’une surprime. La prime est en fonction de la demande et de l’offre. Il vaut mieux privilégier les pièces sous forme de liquide. En France, le 20 Franc de Napoléon est le plus prisée par les acheteurs. Mais d’autres pièces cotées sont quotidiennement achetées, comme les dollars 20, le Souverain, la 50 Pesos, la croix suisse 20 francs et le Krugerrand. En tirage, les pièces représentent de 90 à 91,6% des demandes. Ces pièces possèdent un avantage sur la forte liquidité et l’accessibilité dès le prix de 250 euros. Les pièces en bourse sont présentées dans des sachets scellés, cela représente leur boursabilité. Pour plus d’informations sur le déroulement de la vente de l’or, visitez les sites spécialisés comme sur achatorconseil.com/.

Quels sont les précautions à prendre avant la vente de votre or ?

Si vous voulez vendre vos bijoux, il est important de prendre certaines précautions. Pour des raisons fiscales, il vaut mieux faire acheter son or sous scellé, car il sera associé à un numéro pour la facture. C’est une preuve de la date de l’achat de l’or et c’est également très pratique, car vous pouvez éviter les rayures qui peuvent occasionner les décotes. Il est également important de privilégier les pièces conditionnées, c’est-à-dire maintenues dans les sacs scellés. Cela est signe d’une meilleure reprise future sans examen. L’identification du sac scellé est très importante pour une reprise du numéro de la facture. Le but de toutes ces procédures est de mettre en évidence le lien entre le numéro de facture d’achat et le sac d’or scellé. La taxation sur la loi de la plus-value réelle impose le gain réalisé. Elle donne plus d’avantages sur la taxe financière sur les métaux précieux (ou TFMP), qui est de 11,5%. Cela s’applique à la valeur de l’or, même en cas de perte. Il est conseillé de s’adresser à des professionnels sur les biens établis ou à des réseaux bancaires pour la vente de votre or.

Quels sont les autres moyens d’achat de l’or ?

Le rachat d’or peut se faire sur des produits d’indexation à titre de certificat non couvert ou de certificat Gold Buillion securities, il y a une réplication de l’évolution du métal précieux. Les personnes qui veulent diversifier la façon d’achat des autres métaux précieux (comme le platine, l’argent et le palladium) peuvent choisir l’OFI. Il est également possible de miser les warrants et les produits dérivés, mais ils peuvent parfois être en hausse ou être en baisse. Faites attention, car si vous vendez votre or : soit vous obtenez des gains considérables, soit vous accumulez des pertes massives. Quoi qu’il en soit, si vous optez pour les valeurs minières aurifères, il est conseillé de passer auprès des fonds. Ainsi, vous n’aurez pas de risque à prendre. Les lingots et les lingotins doivent être accompagnés de leurs numéros et des noms des fondeurs essayeurs. Conservez la facture qui prouve l’achat du bien, sur ce papier figure le numéro du métal précieux. Sans ces papiers, vous n’aurez aucun droit sur la taxe de la plus-value réelle. Sachez que les lingotins sont représentés en différents formats, tandis que les lingots sont accessibles qu’à partir de 1 kg.

Quel conseil pour faire acheter son or ?

Pour faire expertiser votre or, faite appel à un courtier spécialisé. Si vous voulez faire des bénéfices, évitez les banques. Compte tenu des frais, du manque d’expérience et des commissions qui seront prélevées sur votre gain, un courtier reconnu peut vous aider. En France, de Paris à la Province, sachez que les frais sont généralement moins élevés dans la capitale. Il est encore plus bénéfique de faire des transactions sécurisées sur internet, vous pourrez encore plus réduire le montant des frais. Dans tous les cas, faites jouer la concurrence. Avant de vendre, renseignez-vous sur les moyens légaux et bénéfiques.

La puissance du rire face au stress
Comment choisir un bon matelas ?