Qui n’a pas, dans son placard, de paires de chaussures presque jamais portées ? Celles-ci donnent des ampoules, celles-là sont magnifiques mais ne vont avec rien ! C’est bien sûr dommage, car vous ne les avez pas achetés pour les regarder ou pour les porter une seule fois. Grâce à ce guide d’achat, vous ne ferez plus d’achat inutile et aucune de vos chaussures ne finira sur Vinted ou abandonnée “comme neuve” dans sa boîte d’origine, encore faut-il que vous suiviez nos conseils :

1. Toujours essayer des nouvelles chaussures en fin de journée

Vous cherchez une toute nouvelle garde-robe et vous avez prévu de faire du shopping ? Planifiez votre visite dans les magasins de chaussures en fin d’après-midi. Vos pieds gonflent un peu pendant la journée. Le fait d’essayer des chaussures à la fin de la journée, vous permettra de savoir si elles seront confortables pour danser toute une soirée ou pour une session de shopping…. Vous avez repéré une paire de chaussures en ligne ? Faites de même, essayez-les en fin de journée, comme une récompense en rentrant du travail. De cette façon, vous pouvez également vérifier si les chaussures achetées en ligne sont confortables.

2. Optez pour la qualité

L’offre de chaussures est très vaste, tant en ligne que dans les centres commerciaux. Cela signifie que les chaussures sont disponibles dans différents matériaux et dans différentes gammes de prix. La base d’une chaussure, d’une botte ou d’une sandale de bonne qualité réside dans le choix du matériau. Le cuir est un matériau très adapté aux chaussures. Les chaussures en cuir sont peut-être un peu plus chères, mais elles offrent plus de confort, de solidité et de souplesse. De plus, le cuir ventile très bien, ce qui permet de moins transpirer des pieds. Le cuir est souple et flexible et se moule à la forme de votre pied après l’avoir portée un certain temps. C’est sans doute un peu plus cher, mais c’est plus confortable !

3. Prenez votre taille, mais pas seulement

En général, vous achetez des chaussures à votre taille. Mais attention, certaines marques de chaussures peuvent s’écarter légèrement des tailles dites standard, ce qui signifie que vous devez acheter une demi-taille plus grande pour obtenir un ajustement parfait. Ne vous fiez donc pas aveuglément à la pointure. Si vous commandez en ligne, les différences notables dans les tailles seront souvent mentionnées dans la fiche produit. Et si vous avez des doutes ou des questions, vous pouvez toujours contacter la boutique en ligne pour obtenir des conseils. Et prenez garde aux conditions de retour afin d’être sûr de pouvoir les renvoyer sans frais ou de les échanger pour une autre taille.

4. Toujours essayer les deux chaussures

Si une chaussure va, l’autre aussi, pensez-vous ? Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Presque personne n’a les pieds de la même taille. Même une petite différence peut causer des frottements faire mal aux pieds à long terme. C’est pourquoi vous devez toujours essayer les deux chaussures avant d’effectuer un achat. Vous avez des doutes ? Achetez toujours des chaussures qui correspondent à votre plus gros pied. Les chaussures ne poussent pas ! Cependant, le cuir supérieur de la chaussure devient plus souple en les portant, de sorte qu’il s’adapte à la forme de vos pieds. Mais malheureusement, la chaussure ne sera pas vraiment plus grande. Une semelle intérieure peut aussi permettre d’ajuster l’un des deux pieds.

5. Essayer les chaussures avec les bonnes chaussettes

Porter les bonnes chaussettes lors de l’essayage des chaussures est déterminant. Toute personne qui aime porter des chaussettes de sport épaisses regrettera son achat si elle a porté des socquettes d’été pendant l’essayage. Mais le contraire est vrai : les chaussures qui vont avec des chaussettes normales pourraient glisser si vous les portez des collants lisses. Portez toujours les chaussettes que vous portez normalement lorsque vous les essayez.

6. Essayez toujours de nouvelles chaussures en marchant

Lorsque vous êtes debout, vos pieds sont toujours un peu plus grands que lorsque vous êtes assis. Cela s’explique par le fait qu’il y a un poids sur vos pieds lorsque vous êtes debout, donc ils se dilatent légèrement. Vos chaussures, vont-elles vous aller ? Alors ne vous asseyez pas, mais restez debout pendant un moment. Il est encore mieux de se promener dans la boutique ou lors de commandes en ligne dans le salon. De cette façon, vous pouvez vraiment sentir si les chaussures sont ajustées et si elles ne coupent pas, ne frottent pas ou ne pincent pas. Il est difficile de savoir en si peu de temps si vous pouvez vraiment marcher sur vos chaussures pendant toute une journée, mais quelques minutes lors d’une séance d’essayage donnent souvent une bonne première impression. Si vos chaussures ne sont pas bien en place, vous êtes presque certain qu’après une longue journée de port, elles provoqueront des situations douloureuses.

7. S’assurer qu’il y a suffisamment d’espace pour les orteils

Une bonne chaussure confortable est toujours un peu plus grande que votre pied. Vos orteils ont besoin d’espace pour bouger un peu. La plante de votre pied doit également disposer d’un espace libre, suffisant, tant longitudinalement que transversalement 1 cm d’espace supplémentaire donne à vos pieds suffisamment de mou pour marcher. Cependant, un espace trop important entre les orteils vous fera glisser dans vos chaussures et cela peut causer des problèmes à long terme Essayez de remuer un peu vos orteils en les essayant. Veillez également à ce que la chaussure soit suffisamment large pour votre pied. Vos orteils ne doivent pas tomber de la semelle. Vos orteils passeront sur les coutures et les points de suture, ce qui peut être très gênant.

8. Choisissez un talon bas et large

Les talons hauts ne sont pas bons pour vos pieds et vos chevilles, vous le savez probablement. La hauteur idéale du talon est d’environ 2 à 4 centimètres. Une sandale avec une telle hauteur de talon donne à vos pieds le plus grand soutien et donne à vos mollets la chance de se détendre. Il est également recommandé de choisir des talons larges, car vous serez alors plus ferme sur vos jambes. Aimez-vous porter des talons ? Essayez ensuite d’alterner avec des chaussures plates (telles que les ballerines). Ou encore alterner entre différentes hauteurs et largeurs. Par exemple, porter une sandale pendant la journée avec talon bas et le soir, lors d’une fête, une des talons hauts.

9. Faites attention aux semelles

Vérifiez que la semelle des chaussures n’est pas trop glissante, ce qui pourrait vous faire chuter. Une semelle en caoutchouc est généralement plus glissante qu’une semelle en cuir. Mais une semelle en cuir devient également plus rigide après l’avoir portée un certain temps. Avez-vous des chaussures neuves avec des semelles en cuir ? Gardez cela à l’esprit dès le début, afin de ne pas avoir de surprises. De plus, une semelle avec plus d’empreinte vous donnera plus d’adhérence. Ce n’est pas pour rien que les chaussures de montagne ont des semelles épaisses et rugueuses. Essayez toujours de plier la semelle de la chaussure. Avec une bonne chaussure, la semelle cède au point où vos orteils se plient pendant la marche. Juste en dessous de la plante du pied, dans les endroits où vos pieds ne se plient pas, les chaussures ne doivent pas non plus se plier.

10. Veiller à ce que le talon soit renforcé

Une chaussure parfaite a un renfort autour du talon. Ce renforcement soutient vos talons et les maintient en place pendant la marche. Pour vérifier si le talon est assez ferme, essayez de l’enfoncer avec votre pouce. Est-ce difficile ? Alors le talon est ferme. Maintenant, on vous entend penser : et des pantoufles, des sandales et des baskets basses pour hommes ? Dans la plupart des cas, ils fournissent également un soutien et évite les douleurs aux talons. Tant que le renfort se referme bien autour de vos pieds, vous obtenez un soutien.