La vidéo porno « maison » de Wiz Khalifa et Carla Howe, mannequin de Playboy, ne sera pas rendue publique parce que les performances sexuelles de Wiz n’avaient rien de glorieuses. Il y a de quoi rire, franchement.

 

Après la partie à trois avec des jumelles et son amitié câline avec Deelishis, c’est une sextape avec un mannequin de charme qui alimente les rumeurs sur le rappeur Wiz Khalifa, à peine divorcé d’Amber Rose. Début décembre, Wiz passe la nuit avec Carla Howe, un des modèles (pas de vertu) de Playboy, qui, elle, a oublié d’inviter sa sœur jumelle à cette partie de jambes en l’air. Les deux partenaires ont posté les photos de leur rendez-vous intime sur leurs pages Instagram respectives, Carla indiquant implicitement qu’une vidéo était en cours de tournage. Cette dernière aurait ensuite rencontré Steve Hirsch de Vivid Entertainment, connu pour avoir réussi à acheter la sextape de Kim Kardashian et Ray J. Wiz prétendra plus tard que le film a été tourné à son insu et qu’il s’opposait à sa diffusion.

Un mauvais coup invendable

Lundi, la sulfureuse Carla elle-même postait un tweet indiquant qu’elle n’avait pas l’intention de vendre la sextape. Les amateurs de porno vont donc être déçus mais l’auraient peut-être été encore plus en visionnant ce film. Une source proche de l’affaire a révélé que  « la performance de Wiz dans la vidéo n’était pas formidable et c’est la principale raison pour laquelle il ne voulait pas qu’elle soit rendue publique. » Carla Howe, également soucieuse de sa réputation dans l’industrie du charme, semble partager le même avis. Elle a refusé l’offre du grand patron de l’industrie porno qui, d’ailleurs, était beaucoup moins intéressante que la somme à 6 chiffres évoquée par les médias. En effet, Steve Hirsch a estimé que Wiz avait été mauvais et donc que la vidéo ne valait pas grand chose commercialement. On comprend donc mieux le tweet de Carla Howe daté du 15 décembre :

«  Je ne rends publique aucune vidéo, je peux me faire plus de $ avec ma propre carrière de mannequin…. J’ai fait des sextapes avec des gars beaucoup plus sexy (et une écorchure de plus pour l’égo de Wiz ! Ndlr) et je ne les ai pas publiées. Je jure par tous les diables que je ne diffuserai pas celle-là. » @carlahowe.

 

 

Sans doute délesté de sa virilité par la « mauvaise herbe » qu’il fume (ça n’aide pas), Wiz Khalifa peut continuer à planer sereinement. Même les pirates du Celebgate ne devraient pas s’embêter à voler la sextape d’un mauvais coup. Quoique, si c’est pour faire rire…

En tout cas, le timing du tournage de ce film « fait maison » ne nous a pas échappé : il a été réalisée le 4 décembre lors du séjour de Wiz Khalifa à Miami. Séjour durant lequel il est sorti et a ouvertement flirté avec Deelishis qui avouait récemment espérer une liaison amoureuse avec Wiz. Deelishis avait probablement vécu le début de ce scandale comme une douche froide mais doit se dire maintenant qu’elle n’a finalement rien raté.