Christophe Guillarmé, ambassadeur de la féminité

C’était au cours de la Fashion Week de Paris. Le talentueux créateur Christophe Guillarmé a présenté sa dernière collection « Pop Sylphid » Printemps / Été 2015.

 

Plusieurs personnalités se sont pressées sur le front row pour ne rien manquer de la nouvelle collection du styliste : la comédienne et chroniqueuse de TPMP, Gyselle Soares, en robe de tulle noir et or, la comédienne Flavie Péan en mini robe prune, Dany Verissimo en dentelle blanche ainsi que la journaliste Aïda Touihri en robe de dentelle noire et les animatrices Laurence Roustandjee en robe boule en tulle, sans oublier Eléonore Boccara en noir transparent, la chorégraphe Mia Frye dans une mini robe en tulle de soie noir, la Djette Oriska en doré, Audrey Chauveau, Annabelle Milot, Armande Altaï, Marion Dumas et Laurent Artufel, et bien d’autres ont également fait le déplacement pour découvrir les créations.

C’est une envie de fraîcheur qui a poussé Christophe Guillarmé à s’inspirer des légendes des Sylphides, esprit de l’azur. Pour travailler sur une allure diaphane éblouissante et immaculée mixée avec le côté plus glamour des créations pop art de Warhol avec des silhouettes clés qui bousculent le premier aspect immatériel et éthéré des tenues.

D’une mini robe en néoprène fluo découpée au laser, des applications de dentelles dorées vintage sur des volumes en satin duchesse rose poudré ou mango et des décolletés en transparence de tulle champagne ou rose néon bordés de broderies chahutent la ligne couture de chaque pièce.

Cette collection Printemps / Été 2015 révèle des « Factory Girls » matinées de raffinement extrême. Les looks étaient parfaitement complétés avec les pièces de haute joaillerie de Gil Neuhaus et les souliers et pochettes de la marque brésilienne Carmen Steffens.